Energies renouvelables

Dans ce chapitre nous évoquerons les énergies renouvelables les plus utilisées dans le bâtiment, pour le chauffage et la production d’eau chaude : le Bois (Chaudière, Poêles, Inserts), l’Eau la Terre ou l’Air (Pompes à chaleur), le Soleil (Solaire Thermique ou Photovoltaïque). Les énergies traditionnelles (fioul, gaz) étant détaillées sur la page Plomberie, Sanitaire et Chauffage, nous ne nous attarderons pas dessus ici.

Envie de se tourner vert : les énergies renouvelables

L’évolution de l’humanité a provoqué des effets secondaires dévastateurs sur notre environnement.

Des premières mises en garde un peu loufoques, jusqu’aux rappels incessants sous différentes formes dans les médias, de meilleures pratiques et mentalités s’installent doucement dans nos vies quotidiennes.

Les domaines sur lesquels nous nous devons d’agir sont nombreux, mais « le bâtiment » dans sa globalité a fort à faire. En 2016, à lui seul, il représente en France 43 % de l’énergie utilisée et est responsable de 22% des émissions de CO2 …

Sans être « des magiciens », nous nous efforçons chaque jour, de remettre en question nos pratiques, de suivre les avancées technologiques et les performances produits, de sélectionner des matériaux écologiques, économiques et durables.

C’est avec cet état d’esprit depuis plus de 20 ans, que nous prenons connaissance de votre projet, de ses spécificités et que nous vous proposons « votre meilleur compromis ».

LE BOIS (chaudières, poêles et inserts)
Installations encadrées par les appellations Qualibois EAU (chauffage central) ou Qualibois AIR (appareil indépendant), elles permettent d’assurer vos besoins de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire grâce à la combustion du bois sous différentes formes (bûches, granulés, briquettes, déchiquetés…).

Popularisé pour le doux plaisir d’une soirée au coin du feu, le bois est surtout une ressource naturelle et locale, avec un coût d’exploitation très attractif (jusqu'à 6 fois moins cher que le fioul ou le gaz dans certaines régions de France).

Aujourd’hui de nombreux fabricants commercialisent des produits permettant de réaliser des installations très performantes (rendements élevés), économiques (régulation en fonction de la température extérieure), quotidiennement faciles d’utilisation (approvisionnement automatique ou stockage d’énergie par hydro-accumulation) et très confortables (température ambiante homogène et émetteurs à basse température).

Plus d’informations : Guide de l’ADEME «Chauffage au bois - mode d'emploi»

Venez découvrir de quel bois on se chauffe !!
L’EAU, LA TERRE ou L’AIR (Pompes à chaleur)
Installations encadrées par l’appellation Quali’PAC, les pompes à chaleur permettent d’assurer vos besoins de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire. C’est un chauffage électrique, mais économe en énergie.

Le principe de la pompe à chaleur (PAC) est de récupérer les calories gratuites stockées dans l’environnement (sol, air, nappe phréatique) pour réchauffer l’ambiance ou l’eau chaude pour votre logement.

Abstraction faite des PAC Air/Air (Climatisation) et les PAC piscine, s’associant plutôt à un besoin « non-indispensable », on peut distinguer les PAC utilisant des Energies Renouvelables en 3 familles :

- les PAC géothermiques : elles puisent les calories dans le sol ou l’eau des nappes phréatiques. C’est le système de chauffage le plus performant (rendement inégalé), il couvre la totalité des besoins de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire de votre logement, mais le forage ou le terrassement pour le captage représentent des coûts et des désagréments qui peuvent remettre en question la faisabilité du projet.

- les PAC aérothermiques : elles puisent les calories dans l’air environnant. De ce fait selon la saison (conditions climatiques extérieures), elles couvrent les besoins de chauffage avec l’aide d’une résistance électrique d’appoint (souvent intégrée à la PAC) ou d’une autre énergie (système hybride ou en relève). Ces PAC obtiennent souvent de bons rendements et sont plus rependues, car plus simples à mettre en œuvre et moins contraignantes (pas de terrassement ou de forage).

- les chauffe-eaux thermodynamique (CETH) : systèmes indépendants dédiés uniquement à la production d’eau chaude sanitaire, ils sont composés d’un ballon à accumulation (de 200 à 300 litres généralement) et d’une petite pompe à chaleur. Ils puisent le plus couramment les calories dans l’air ambiant d’une pièce non chauffée (garage, buanderie), mais peuvent également utiliser un captage au sol intérieur (retour de plancher chauffant) ou extérieur (géothermie), une sortie de VMC (CETH sur air extrait) … Les chauffe-eaux thermodynamiques sont peu énergivores, car ils permettent d’obtenir des consommations pour la production d’eau chaude sanitaire de l’ordre de 3 à 4 fois moins importante qu’un chauffe-eau électrique classique par exemple.

En fonction du type d’émetteurs (radiateurs et/ou plancher chauffant) et de leur dimensionnement, on retrouve communément (en géothermie et en aérothermie) les sous-familles de PAC suivantes :

- Les PAC à basse température (PAC BT) et PAC à moyenne température (PAC MT) ne pourront fournir à votre réseau de chauffage une eau à plus de 55°C (idéalement 45°C). Très performantes et économes en énergie, elles conviennent à bon nombre de bâtiments dont les besoins sont raisonnables, mais aussi et surtout, dont les émetteurs sont surdimensionnés.

- Les PAC à haute température (PAC HT) fourniront à votre réseau de chauffage une eau à plus de 55°C, ce qui les rendra plus énergivores que les PAC BT et MT. Elles permettent néanmoins une solution PAC lorsque les émetteurs ne sont pas surdimensionnés (radiateurs et/ou plancher chauffant) et lorsque les travaux pour les remplacer ne sont pas envisagés (surcoût, esthétique …).

Quel que soit le produit que vous sélectionnerez, un matériel certifié avec un marquage Eurovent, NF PAC ou encore un avis technique du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) sera un gage de qualité pour votre installation.

Plus d’informations : Guide de l’ADEME « Installer une pompe à chaleur »

Jetez-vous à l’eau !!
LE SOLEIL (Solaire Thermique ou Photovoltaïque)
Le Solaire Thermique :

Installations encadrées par les appellations QualiSOL (Solaire Thermique), elles permettent d’assurer partiellement vos besoins de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire grâce à des panneaux solaires thermiques performants. Ils sont installés le plus souvent en toiture en substitution des tuiles, mais d’autres alternatives permettent de les dissimuler ou au contraire de les rendre « immanquables » sur la façade d’un bâtiment.

Deux types d’installations Solaire Thermique sont à différencier :

- Le système solaire combiné (SSC) : il permet de couvrir entre 30 et 50% des besoins annuels de chauffage du logement, on devra donc lui associer une énergie d’appoint pour compléter l’équipement comme le bois par exemple, pour couvrir alors 100% des besoins avec les énergies renouvelables. Dès lors que vous disposez d’une surface suffisante (10 à 12 m² de capteurs pour une maison de 100 m²) pour installer les capteurs en exposition sud et inclinés entre 40° et 70°, l’installation est possible et très économique à l’usage. Comme pour le bois ou les pompes à chaleur, les émetteurs à basse température (radiateurs et/ou plancher chauffant) sont souhaitables afin d’optimiser les consommations d’énergie du système.

- Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) : il permet de couvrir entre 50 et 70 % des besoins annuels en eau chaude, on devra donc lui associer une énergie d’appoint pour compléter cet équipement. Bien souvent équipé d’une résistance électrique, l’appoint du CESI peut se faire également avec toutes les énergies (bois, gaz ou fioul). Pour une famille de 4 personnes, selon les besoins, une surface de panneaux de 2 à 5 m² avec une exposition au sud, inclinés à 40 ° est à privilégier.

Quel que soit le produit que vous sélectionnerez, des capteurs certifié CSTBat ou Solar Keymark seront un gage de qualité pour votre installation.

Le CESI et le SSC sont des solutions alliant performances et respect de l’environnement et permettent donc, de réduire votre facture d'énergie tout en pensant à l'avenir de nos enfants.

Pour en savoir plus : Quali’PV (Solaire photovoltaïque), elles assurent la production d'électricité grâce l'énergie solaire et par l’intermédiaire de panneaux solaires photovoltaïques performants. L’énergie produite peut, selon vos souhaits, être revendue, auto-consommée, ou un mixage de ces 2 modes d'exploitation. De ce fait, on peut voir ce type d'installation comme un placement financier, comme une alternative aux fournisseurs historiques d'électricité, ou les 2 à la fois.

Plus d’informations : Guide de l’ADEME «Chauffage et l'eau chaude solaire»

Faites-vous connaitre au grand jour !!
LA MIXITE DES ENERGIES
Parce qu’il est toujours bon d’avoir plusieurs cordes à son arc, la combinaison des énergies permet d’optimiser les consommations de votre installation, mais également de neutraliser le risque de rester sans eau chaude sanitaire ou pire encore sans moyen de chauffage en plein hiver.

Selon les points forts de votre bâtiment ou de votre terrain, de votre facilité à vous procurer une énergie plutôt qu’une autre, ou plus simplement selon vos convictions, nous trouverons l’installation faite pour vous.

Envie d’en parler ?

Nos réalisations

24 janvier 2017
Modules-distribution-ACS Rolland

Modules de distribution

Installation d’un chauffage au granulés de bois (chaudière Zagael held Biobois) et de la production d’eau chaude sanitaire solaire thermique (ballon et capteurs plans Roth) pour une […]
24 janvier 2017
tubulaires-toiture-ACS Rolland

Panneaux solaire tubulaires sur toiture

Installation de panneaux solaire thermique tubulaires TECHNISUN raccordés à un ballon pour la production d’eau chaude et/ou à un ballon tampon pour le chauffage à Montcarra, […]
24 janvier 2017
Plan-sur-toiture2-ACS Rolland

Panneaux solaire plans intégration toiture

Installation de panneaux solaire thermique plans ROTH intégré à la toiture et raccordés à un ballon pour la production d’eau chaude à Belmont, Isère.
24 janvier 2017
Pompe-chaleur2-ACS Rolland

Pompe à chaleur en relève de chaudière

Installation d’une pompe à chaleur Atlantic sans production d’eau chaude en relève de la chaudière ACV existante dans un espace réduit tel qu’un placard.
24 janvier 2017
Chaudiere-bois-ACS Rolland

Chaudière bois buches avec ballon tampon

Installation d’une chaudière ARCA bois buches à combustion par flamme inversée avec ballon tampon pour le chauffage à Chabons, Isère.
24 janvier 2017
Pompe-chaleur-ACS Rolland

Pompe à chaleur en relève de chaudière

Installation d’une pompe à chaleur Atlantic sans production d’eau chaude en relève de la chaudière Chappée existante dans une cave au plafond vouté à Chabons, Isère.
24 janvier 2017
Panneaux-solaires-photovoltaique-ACS Rolland

Panneaux solaires photovoltaïque

Installation de production solaire d’électricité (< 3 Kwc) par l’intermédiaire de 14 panneaux photovoltaïque CONERGY en intègration toiture sur tuiles écailles chez un particulier à Ruy, Isère.
19 janvier 2017
Plan-sur-toiture-ACS Rolland

Panneaux solaires plans sur toiture

Installation de panneaux solaire thermique plans ROTH sur toiture et raccordés à un ballon pour la production d’eau chaude au Pin, Isère.